Angiologie Phlébologie


réservations en ligne
réservations en ligne
Retour à la spécialité

Quel est le domaine de la MÉdecine Vasculaire ?

La Médecine Vasculaire est la discipline médicale qui intervient dans la prévention, le diagnostic, le traitement et le suivi des patients atteints d'affections vasculaires périphériques, artérielles, veineuses, lymphatiques et de la microcirculation.
Le Médecin Vasculaire est donc le médecin des maladies vasculaires périphériques.

Notre équipe d’angéiologues travaille en collaboration depuis plus de 10 ans et vous offre les traitements les plus modernes dans le domaine de l’insuffisance veineuse, mais aussi dans les explorations Echo-doppler de la pathologie artérielle.

Pourquoi surveiller vos veines et traiter vos varices

Le traitement des varices a beaucoup progressé ces dernières années, permettant en particulier d’éviter le recours à la chirurgie dans de très nombreuses situations. Les traitements actuels sont plus rapidement efficaces, moins douloureux, réalisés le plus souvent en consultation et avec de bons résultats esthétiques. Il est souhaitable de traiter les varices avant que n’apparaissent les complications qui ne sont pas toujours réversibles. Toute modification de la peau de la jambe dans un contexte d’insuffisance veineuse doit être un signe d’alerte.

Les traitements les plus utilisés actuellement sont :

La sclérothérapie. Cette technique consiste à injecter dans la varice un produit dit sclérosant, sous forme liquide ou de mousse. Ce produit va détruire l’intérieur de la varice et entraîner sa rétraction et le plus souvent sa disparition. Ce geste est souvent guidé par échographie, ce qui le rend plus sûr et plus efficace (on parle alors d’échosclérothérapie. La sclérothérapie est utilisée dans les varices de petit et moyen calibre. Elle est très efficace dans les récidives après chirurgie.

Le traitement des varices par radiofréquences, Système closure : cette technique consiste à introduire dans la veine une sonde qui comprend à son extrémité un élément chauffant qui va détruire la veine. Cette technique est indiquée pour les varices de moyen et gros calibre. Elle a l’avantage, par rapport à la chirurgie classique de ne laisser aucune cicatrice et de permettre un retour très rapide à une activité normale.

Le laser endo-veineux. Cette technique est comparable au Closure, la source de chaleur étant alors un rayon laser.

La micro-sclérose. C’est une technique de sclérothérapie adaptée au traitement des veinules et varicosités de très petit calibre, dans un but esthétique. Elle s'effectue avec des aiguilles très fines et sous loupe

La compression élastique : Elle consiste à appliquer sur la jambe un tissu élastique, le plus souvent un bas, qui va activer la circulation veineuse de retour. La compression est très efficace pour améliorer les symptômes de l’insuffisance veineuse (douleurs, lourdeurs, gonflements). Elle est très souhaitable dans certaines situations à risque (voyages en avion par exemple). Elle est indispensable dans les stades avancés de la maladie veineuse si on veut éviter les ulcères de jambes. Fort heureusement, les bas actuels sont faciles à enfiler, confortables et esthétiques.

Qu’est-ce qu’un Echo-DÖppler ?

C’est un examen utilisant des ultrasons qui permet de visualiser les vaisseaux sanguins ainsi que la façon dont le sang circule. Pour les varices, il permet de visualiser les anomalies morphologiques et le sens dans lequel le sang circule: Recherche d'un reflux pathologique.

Comment savoir quelle est la technique la plus adaptée à mon cas ?

C’est après vous avoir examiné cliniquement et avoir réalisé un Echo-Döppler que le phlébologue pourra déterminer quelle est la meilleure technique de traitement à adopter pour vos varices.

Pourquoi surveiller vos artères ?

Parce que vos artères peuvent être endommagées, sans que vous le sachiez, par des lésions athéromateuses ou des dilatations anévrysmales.

La maladie athéromateuse consiste en un dépôt dans la paroi de l’artère de graisses, de tissus fibrineux et de calcaire. Ces plaques se développent lentement sans occasionner de gêne dans un premier temps. Puis elles réduisent progressivement le calibre de l’artère, c’est la sténose. Elles entrainent alors des troubles d’irrigation des tissus et sont responsables de douleurs ou autres symptômes. Au niveau des jambes, c’est l’artériopathie des membres inférieurs (A.O.M.I.) avec douleurs à la marche. Au niveau cérébral, il peut se produire des troubles passagers, visuels, troubles de l’équilibre, etc. … c’est l’accident ischémique transitoire (A.I.T.) mais ces lésions peuvent rester muettes. Pourtant ces dépôts, progressivement, se majorent ou des caillots de sang viennent s’agglutiner sur les plaques entrainant alors l’obstruction totale de l’artère, c’est la thrombose. Parfois des fragments de plaques ou de caillots peuvent se détacher et entraîner un embole notamment cérébral, c’est l’accident vasculaire cérébral (A.V.C.) avec risque de décès ou de lourdes séquelles.

1

La maladie anévrysmale consiste en une dilatation localisée de la paroi d'une artère aboutissant à la formation d'une poche de taille variable. Sa forme habituelle est celle d'un sac, son diamètre pouvant atteindre plusieurs centimètres. Des dépôts sur les parois peuvent obstruer totalement l’anévrysme mais le risque majeur est la rupture, souvent fatale. L’anévrysme peut siéger sur n’importe quelle artère mais le plus souvent sur l’aorte, les artères fémorales ou poplitées, les carotides ou artères cérébrales.

2

Ces lésions sont-elles fréquentes ?

Oui, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité en Europe.

L’Artériopathie des Membres Inférieurs : Elle concerne entre 10 et 20% des hommes de 50 ans et plus. Elle s’accompagne dans 50% des cas de lésions coronariennes. Non traités, les patients atteints d’AOMI décèdent dans les 5 ans dans 35% des cas.

L’Accident Vasculaire Cérébral : C’est la 3ème cause de mortalité. Il entraine 1 fois sur 2 le décès ou est responsable de lourdes séquelles physiques. Il est dans 90% des cas dû à une obstruction des artères et dans 10% des cas à une hémorragie.

L’Anévrysme de l’Aorte Abdominale : Il concerne plus de 5% des hommes. Il est le plus souvent asymptomatique mais sa fissuration ou rupture entraine le décès dans plus de 50% des cas. C’est donc par un dépistage systématique que le diagnostic peut être fait et les patients sauvés.

3

Que fera le Médecin Vasculaire ?

La consultation consistera en :

  • Un interrogatoire précisant vos facteurs de risque personnels et familiaux, vous questionnant sur vos éventuels symptômes
  • Un examen clinique avec prise des pouls sur vos principales artères. Une mesure de votre pression artérielle aux bras et aux chevilles permettra de calculer l’Indice de Pression Artérielle (I.P.S.). C’est un indicateur précieux de l’atteinte athéromateuse de vos artères de jambes
  • Une exploration Duplex Scanner encore appelé Echo-Doppler. C’est un examen par ultrasons donc sans danger, non invasif, indolore, sans injection, qui permet d’explorer vos artères. L’échographie permet de visualiser l’artère, d’en mesurer son calibre, sa paroi et les éventuels dépôts qui l’obstruent. Le Doppler permet de mesurer le flux artériel, sa vitesse et son débit. Ces données, complémentaires, permettent d’établir le bilan anatomique et fonctionnel des lésions.

Examen par Duplex Scanner d’une artère fémorale

Pourquoi dois-je consulter le Médecin Vasculaire?

Parce que je présente des symptômes pouvant faire évoquer une artériopathie des membres inférieurs :

  • Crampes dans les jambes à la marche : c’est la claudication intermittente
  • Douleurs dans les jambes après plusieurs heures d’alitement
  • Pieds froids, violacés

Parce que je présente des symptômes pouvant évoquer des troubles circulatoires cérébraux voire un Accident Ischémique Transitoire :Troubles visuels : vision floue, diplopie

Troubles légers ou fugaces de la paroleVertiges ou troubles de l’équilibreCéphalées

Troubles sensitifs ou moteurs même légers Parce que j’ai des facteurs de risque vasculaire. Je ne ressens aucun symptôme mais je possède un ou plusieurs facteurs de risque.

Quels sont ces facteurs ?

  •     Tabagisme
  •     Diabète
  •     Hypercholestérolémie
  •     Hypertension Artérielle
  •     Surcharge pondérale
  •     Sédentarité
  •     Antécédents familiaux d’artérite, d’infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral, etc.

Parce que j’ai environ 50 ans ou plus et que des lésions déjà évoluées peuvent rester totalement asymptomatiques (plaque d’athérome dans une carotide, anévrysme de l’aorte abdominale, etc.…). Elles peuvent se révéler d’emblée de façon dramatique (Accident Vasculaire Cérébral, rupture d’anévrysme avec hémorragie massive, etc.…)

Et que peut le Médecin Vasculaire ?

Il pourra dépister les lésions, les quantifier et vous orienter vers un traitement médical ou chirurgical

Il pourra vous conseiller des règles hygiéno-diététiques :Régime alimentaireActivité physique

Il pourra traiter vos facteurs de risque artériels

Diabète Hypertension Hypercholestérolémie

Le Médecin vasculaire pourra aussi vous prescrire des traitements antiagrégants plaquettaires pour stopper ou ralentir le développement de la plaque athéromateuse

Recherche d’un anévrysme de l’aorte abdominale

Il pourra si besoin vous diriger vers un traitement chirurgical :Traitement endovasculaire avec dilatation par un ballonnet gonflable de l’artère obstruée (angioplastie) suivie si besoin de la pose d’un Stent.

5
Dilatation par ballonnet et pose d’un stent

Traitement chirurgical à « ciel ouvert » avec désobstruction de l’artère (endartériectomie)

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 75
Endartériectomie

Il pourra effectuer la surveillance des lésions, s’assurer de l’efficacité du traitement médical et du bon résultat à distance de la cure chirurgicale.

DESIGNED BY LIBERMAT
















docteur, francais, londres, medecins , maison medicale, centre medical francais south kensington
Maison medicale londres specialistes francais medecins francais londres south kensington